Moscou 24 février 2020

Notre horloge biologique a deux heures de retard à Moscou, nous nous sommes donc couchés à minuit, heure du corps. Le matin, nous nous reposons en conséquence et allons immédiatement explorer la Place Rouge et le lieu de commémoration du soldat inconnu. Malheureusement, la place est complètement déchargée avec un marché de Noël, seule la relève de la garde au Soldat inconnu parle un peu de russe.

Place Rouge Place Rouge, Basilique cheval

Moscou 25 février 2020

Le grand jour des galeries Tretiakov (XVIe - XIXe siècle et moderne). Le musée historique nous fait presque tomber de nos chaussettes, la densité des tableaux qui nous touchent, qui racontent surtout une histoire russe est énorme, adieu le Louvre ! A la fin de la journée, nous avons parcouru 17 km à pied et sommes épuisés par les impressions intenses. Un très bon restaurant géorgien nous aide à reprendre des forces. Tretiakov Tretiakov Tretiakov

A l'heure du déjeuner, nous avons déménagé dans notre AirBnB, qui est très spacieux, chacun a sa grande chambre. Le chauffage est infernal comme partout en Russie. Les appartements et les maisons sont chauffés par des centrales de chauffage en bloc, qui produisent de la chaleur à très bas prix. La température standard est de 24-25ºC, nous avons du mal à dormir. Arbat Rue Arbat, une Mini-5ème Avenue à Moscou

Moscou 26 février 2020

Aujourd'hui, le Musée des cosmonautes était au programme. Grâce à nos cartes de métro, il est facile de se déplacer dans la ville, comme à Paris, avec tous les tunnels de liaison beaucoup plus spacieux, ce qui ne justifie pas la claustrophobie ici.

Malheureusement, contrairement à Houston/Texas, le musée ne possède pas de véritables fusées, seulement des modèles à l'échelle 1:4, mais depuis la station spatiale MIR, on peut voir des modules originaux. Beaucoup de choses concernent les personnes en arrière-plan, les ingénieurs et les fonctionnaires méritants.

Gagarine Gagarine est clairement le plus grand héros des vols spatiaux russes

Rouge Paroi intérieure de la capsule spatiale Soyus

Carbone Peau extérieure d'une capsule ayant réellement volé

Un stand de sushi juste à côté nous convainc avec du bon sashimi et des néo-algues vertes. Avec le métro 1, nous nous rendons directement au couvent Novodievitchie, qui a malheureusement été fermé la plupart du temps en raison de travaux de construction. C'est une véritable forteresse (Kremlin). A cause de la neige humide et du froid, nous décidons d'aller au Café Pouchkine. C'est un beau café ancien dans la monnaie Café Flores/Paris et dans le style Café Procop ou Train Bleu. Le chocolat chaud ici est probablement l'un des meilleurs du monde, la cuillère en argent y reste. Le chemin du retour nous mène à travers de magnifiques auvents de lumière animés. religieuses Basilique

Moscou 27 février 2020

Musée d'Etat Pouchkine, deux bâtiments, l'un dédié aux Russes, l'autre aux Européens.

Mars

-> Novosibirsk

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)